"Travailler davantage", "ça veut dire travailler tous", selon Bruno Le Maire

Xavier Trudeau
Juin 15, 2020

Emmanuel Macron a prévenu dimanche dans son allocution que pour faire repartir l'économie française, il faudrait "travailler et produire davantage pour ne pas dépendre des autres", et ce "alors même que notre pays va connaître des faillites et des plans sociaux multiples en raison de l'arrêt de l'économie mondiale".

"C'est ça, le défi". "Ça veut dire travailler tous, (.) ça veut dire qu'il faut que le plus grand nombre de Français puissent trouver un travail", a déclaré Bruno Le Maire sur France Info.

Intervenant lundi matin sur franceinfo, Bruno Le Maire a expliqué qu'il ne s'agissait pas de faire évoluer le temps de travail par exemple, mais plutôt de tout faire pour que "atteindre cet objectif que tous les Français puissent avoir un travail".

Le ministre de l'Économie a salué l'intervention du chef de l'État qui, selon lui, "le double mérite de la clarté et de la fermeté sur tous les sujets". Oui, l'augmentation des impôts serait une très mauvaise idée, économique comme politique.

Cette approche "indispensable en période de circulation (.) n'est pas la solution définitive globale pour tout le monde du travail en France", a précisé le ministre en assurant que "la reconstruction économique est la priorité absolue nationale des prochains mois".

Au-delà des mesures de renforcement des primes à l'embauche d'apprentis déjà annoncées, Bruno Le Maire s'est dit prêt à "regarder toutes les options" pour favoriser l'emploi des jeunes, qu'il s'agisse de baisses de charges supplémentaires ou de primes à l'embauche, en excluant toutefois un retour des emplois aidés.

Education: entreprises, ouvrez vos portes aux écoles!

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL