Air Liquide : vers l'acquisition d'un site en Afrique du Sud

Xavier Trudeau
Juillet 31, 2020

Le groupe français Air Liquide a signé le 29 juillet 2020 un accord avec le groupe sud-africain Sasol pour l'achat de seize unités de fabrication d'oxygène d'une capacité de production de 42 000 tonnes par jour.

440 millions d'euros pour le plus grand site de production d'oxygène au monde.

Air Liquide vise la réduction des émissions de CO2 du site "de 30 à 40% d'ici 2030", grâce à des investissements supplémentaires et par l'approvisionnement de l'usine en électricité renouvelable. Tel est le montant que va débourser Air Liquide. Un site construit initialement par Air Liquide. Le Français dispose ainsi de 441 grandes unités de production de gaz industriels à travers le monde qu'il opère en direct via des contrats de long terme avec ses clients industriels, ce qui lui assure des revenus réguliers. Air Liquide s'est fixé pour objectif d'aider Sasol, qui reste son client, à améliorer le bilan carbone de cette usine pharaonique. Elle permettra à de nouvelles équipes de rejoindre celles du groupe déjà présentes sur le site.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL