Apple confirme que ses nouveaux iPhone auront "quelques semaines" de retard

Alain Brian
Juillet 31, 2020

Dans la foulée des sérieux indices lâchés par Qualcomm, Apple a confirmé que ses nouveaux iPhone ne pourraient pas être lancés comme à l'accoutumée en septembre.

Au-delà de la possibilité d'acheter ou non le smartphone, c'est une information très importante pour les entreprises et leurs investisseurs tant l'iPhone rapporte aujourd'hui une grande quantité d'argent à diverses sociétés, Apple en tête de file évidemment. Du jamais vu pour un produit pas encore annoncé pour la firme de Cupertino.

Lors de la présentation des résultats financiers du groupe, Luca Maestri, CFO d'Apple et donc responsable de ses finances, a répondu aux questions des investisseurs concernant la sortie du prochain iPhone. Ceux qui sont censés inaugurer les premiers modems 5G de la marque arriveront "quelques semaines plus tard ". Sans parler d'iPhone 12, Maestri a fait l'analogie avec les iPhone 11 sortis en septembre 2019. En effet, ce dernier parlait d'au moins un mois de retard pour l'iPhone 12 quelle que soit la version.

Depuis plusieurs mois, et dans le contexte de la crise sanitaire mondiale, des rumeurs et fuites indiquaient que l'interruption des chaînes de production en Chine et l'impossibilité de voyager entre les Etats-Unis et les différentes usines de ses partenaires, avaient créé un retard irréversible. Voilà qui est désormais officiel.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL