Charlize Theron évoque le sexisme sur les plateaux de tournage

Pierre Vaugeois
Juillet 29, 2020

Dans un entretien accordé lors de la "Comic-Con " at Home, elle s'est confiée sur le tournage qui a été difficile à vivre.

La star de "The Old Guard" sur Netflix, Charlize Theron, s'est aujourd'hui imposée comme l'une des plus grandes stars de film d'action. Et le tournage de ce dernier n'a pas été de tout repos, comme elle l'a confié dans un entretien lors de la "Comic-Con at Home", ce vendredi 24 juillet. Même si dans ce film l'action est basée sur des machines, nous avons dû faire beaucoup de choses physiquement " a expliqué l'actrice. " Il y avait une réelle pression sur le succès des cascades avec les acteurs ... et le processus était très injuste. J'étais la seule femme parmi les mecs et je me rappelle très bien avoir l'emploi du temps pour la préparation fu film et ils m'avaient programmé six semaines d'entraînement de conduite en plus que tous les autres" a expliqué Charlize Theron: "Et c'était tellement insultant. "Ils m'avaient prévu six semaines de plus d'entraînement en voiture que n'importe lequel des acteurs hommes, révèle celle qui incarnait Stella Bridger".

"Je me suis dit: 'Très bien, vous voulez jouer à ce jeu, allons-y'", se souvient-elle.

" Quand j'ai commencé ma carrière d'actrice, il était très important que je montre que je pouvais me battre, et je pouvais faire tomber un mec " a souligné Charlize Theron qui incarne et met en avant des femmes fortes et libres depuis ses débuts devant la caméra. Elle s'est d'ailleurs souvenue de Mark Wahlberg, " à la moitié d'une de nos séances d'entraînement, qui s'est arrêté et a vomi parce qu'il avait la nausée après avoir fait un 360 ".

La Mini, elle, elle l'a manœuvrée, sans doublure pour la cascade réalisée "toute seule".

Puis elle assène, inspirante et révoltée: "Ouais, on peut faire tout ça, et les femmes sont si injustement considérées ou traitées". "360 ou peut-être 180 en marche arrière dans un entrepôt avec des accessoires partout", décrit-elle, fièrement.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL