Coronavirus créé par des Français? Tout est faux

Evrard Martin
Juillet 21, 2020

D'après ces résultats qui doivent être appuyés par des travaux complémentaires, la transmission du virus par l'air et par les objets est "plausible".

Cependant, en dépit des contre-vérités servies par la vidéo et du démenti cinglant de l'Institut Pasteur, des internautes sous les tropiques continuent d'accabler la France et les Français d'être à la base des malheurs qui frappent, en ce moment, la planète toute entière.

Mardi 17 mars, une vidéo massivement partagée sur les réseaux sociaux montrait un homme affirmant face caméra que le nouveau coronavirus a été créé par l'Institut Pasteur en 2004. Il s'agissait alors du SARS-CoV qui avait été breveté dans le but de travailler sur la création d'un vaccin et un traitement.

Le nouveau coronavirus aurait-il été créé volontairement par l'institut Pasteur? " Il y a sept coronavirus qui affectent l'homme, détaille Olivier Schwartz".

" Il a 80% de similitudes au niveau de sa séquence génétique avec le virus de 2003, mais ce n'est pas le même", ajoute le directeur de l'unité virus et immunité de l'Institut Pasteur.

" Le virus responsable de la COVID-19 et celui à l'origine du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) sont génétiquement liés mais ils sont différents", explique le site de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Les documents cités sont bel et bien officiels, le brevet européen est disponible sur l'Office Européen des Brevets. "Le brevet déposé par des scientifiques en 2003 vise non pas à protéger une invention, mais à faire valoir le fait qu'ils sont les premiers à avoir réussi à isoler ce virus en laboratoire ". Des résultats similaires avec ceux obtenus sur les échantillons de SARS-CoV-1, le coronavirus à l'origine de l'épidémie de Sras, qui touché l'Asie, puis le reste du monde, en 2003.

Ainsi, quand on parle des " inventeurs " de la grotte de Lascaux, on parle bien des quatre jeunes gens qui l'ont découverte en 1940 et non pas des hommes préhistoriques qui en ont orné les parois. Certains causent des petits rhumes, d'autres des infections plus graves, comme le Sras en 2003-2004 et le MERS, venu du Moyen-Orient. L'Institut a démenti dans un communiqué.

Le mot " coronavirus " décrit une famille de virus, et pas seulement la souche qui circule actuellement dans le monde. "Breveter un virus ne veut absolument pas dire qu'il a été inventé". "Ce candidat-vaccin utilisait le vaccin contre la rougeole comme véhicule pour que les antigènes atteignent directement les bons compartiments du système immunitaire", explique Olivier Schwartz. " L'Institut Pasteur n'invente pas des virus, mais au contraire travaille sur les virus émergents pour les caractériser, produire des diagnostics, traitements et vaccins". D'ailleurs, la majeure partie du brevet concerne en fait un séquençage du virus en question. Elle s'est pourtant avérée basée sur des informations mal comprises, notamment concernant un brevet.

Les entreprises chinoises intensifient leurs efforts pour exporter et faire don de kits de test pour le nouveau coronavirus (COVID-19) afin de répondre à la demande croissante à l'étranger, alors que le nombre de cas confirmés ne cesse d'augmenter en dehors de la Chine. Voici la liste des articles de vérification de l'AFP en français.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL