Coronavirus dans le Nord : Le département dépasse le seuil de vigilance

Evrard Martin
Juillet 26, 2020

Les hospitalisations repartent aussi à la hausse.

Cet indicateur représente le nombre de nouveaux cas de COVID-19 diagnostiqués par un test PCR sur les 7 derniers jours, rapportés au nombre d'habitants du département.

On est encore loin du seuil d'alerte de 50 cas de coronavirus pour 100 000 habitants détectés par tests naso-pharyngés. Le département du Nord a été placé en vigilance après avoir dépassé, ce lundi, les 10 contaminations pour 100 000 habitants selon les données de Santé publique France. Ce taux d'incidence est en hausse depuis le début du mois de juillet ce qui fait planer la menace d'une reprise de l'épidémie. "L'augmentation du taux de dépistage est notamment liée à l'organisation de campagnes de dépistages de grande ampleur sur le territoire Flandres-vallée de la Lys et à l'investigation de clusters dans le département ". En effet, le nombre de cas positifs est en hausse: il est passé de 178 à 256 personnes en trois semaines, dans le département du Nord.

"Neuf clusters sont actuellement en cours d'investigation" indique par ailleurs l'ARS dans un communiqué. " Le nombre d'hospitalisation, s'il reste lui aussi modéré, est toutefois en augmentation dans le département avec 45 hospitalisations en semaine 29 contre 22 la semaine précédente ". Quatre départements de région parisienne, le Haut-Rhin, les Vosges, le Finistère sont en vigilance.

L'Agence régionale de santé (ARS) et la préfecture du Nord recommandent désormais fortement le port du masque en extérieur dans les lieux "à forte fréquentation", et annoncent un renforcement des contrôles. Les contrôles seront renforcés dans les zones où il est obligatoire de porter le masque.

Enfin, la campagne de dépistage opérée au moyen des "bons " va être élargie". "La liste des communes concernées fera l'objet d'une communication conjointe avec les collectivités locales", précise l'ARS. En parallèle, les opérations de dépistage sur le terrain seront renforcées, indique l'ARS. " Une opération est d'ores et déjà programmée le 28 juillet à Valenciennes ".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL