Coronavirus : "Évolution inquiétante" en Nouvelle-Aquitaine, "la vigilance de rigueur"

Evrard Martin
Juillet 16, 2020

L'épidémie a pour l'instant fait plus de 30.000 victimes et contaminé au moins 170.000 personnes.

"Une vigilance accrue s'impose en Mayenne pour réduire la circulation virale et éviter une nouvelle vague épidémique", explique M. Treffel, qui précise que "le périmètre de l'arrêté, la durée de son application dépendront de l'évolution de la situation sanitaire ainsi que des conditions d'entrée en vigueur de dispositions similaires envisagées au niveau national".

LIRE AUSSI Relâchement des gestes barrières: faut-il rendre le port du masque obligatoire?

Le président Emmanuel Macron a annoncé mardi que le port du masque allait devenir obligatoire à partir du 1er août dans les lieux publics clos en France face à la légère recrudescence de l'épidémie de coronavirus. "Il y a des groupes de patients identifiés, des chaînes de contamination qui sont traquées", a développé Olivier Véran.

La Mayenne a dépassé légèrement le seuil d'alerte avec 50,1 nouveaux cas pour 100 000 habitants détectés en sept jours, selon le bilan de mercredi de Santé publique France.

"Par ailleurs, le maire de Saint-Berthevin Yannick Borde a publié sur Twitter un arrêté municipal en date du 15 juillet rendant obligatoire le port du masque " pour les personnes de plus de 11 ans " dans les commerces, " tous lieux clos ou confinés ouverts au public", " dans les espaces publics à forte fréquentation potentielle et ceux à interactions humaines intenses " et " tous lieux impliquant une promiscuité immédiate ". "Il y a un grand nombre de Franciliens qui souhaitent partir en vacances et qui veulent se faire tester avant de partir, ce qui veut dire qu'il y a un afflux massif de personnes qui veulent accéder aux laboratoires depuis quelques jours", a pointé le ministre de la Santé.

Le ministre de la Santé Olivier Véran s'est exprimé ce jeudi matin au micro de France Inter, notamment sur la situation en Mayenne qu'il a jugé " problématique ". Ces indicateurs ne sont "pas inquiétants mais d'attention particulière". Lors de son interview, Olivier Véran a appelé les Français à " rester vigilants et actifs contre le virus ".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL