Déplacements à vélo avec Google Maps, de nouvelles fonctions conçues pour Montréal

Alain Brian
Juillet 22, 2020

Pour éviter la trop grande proximité des moyens de transport en commun, les Montréalais ont été nombreux à sortir leur vélo, à en avoir acheté un ou à louer les services de vélo-partage.

Le nombre de demandes de pistes cyclables sur Google Maps a augmenté de 69 % chez nous depuis février, avant la crise du coronavirus, a indiqué Google lundi.

Google Maps propose des itinéraires pour les cyclistes depuis dix ans. Le top du classement est occupé par deux villes canadiennes: à Montréal et à Ottawa, les augmentations s'élèvent respectivement à 456% et 438%.

Même si vous connaissez à fond le parcours pour vous rendre au travail, celui-ci peut changer en fonction de plusieurs facteurs. Dans un billet de blogue (Nouvelle fenêtre), Google dit vouloir offrir cette fonctionnalité dans d'autres villes dans les prochains mois.

Google explique dans son billet de blogue que Maps peut également ouvrir l'application de vélopartage après avoir sélectionné son itinéraire dans certaines villes.

À Bruxelles en particulier, le nombre de demandes d'itinéraires à vélo a augmenté de 76% depuis février.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL