Enquête. Banksy volé au Bataclan: six personnes interpellées et écrouées

Pierre Vaugeois
Juillet 1, 2020

Six personnes, soupçonnées d'avoir volé en 2019 au Bataclan une œuvre attribuée à Banksy et retrouvée récemment en Italie, ont été mises en examen vendredi 26 juin et placées en détention provisoire, a appris samedi l'AFP de sources judiciaire et policière. Elles ont été interpellées mardi en Isère, Haute-Savoie, Var, Rhône et Puy-de-Dôme à la suite d'une opération dirigée par la direction de la police judiciaire de Paris.

Deux des personnes arrêtées sont mises en examen pour vol en bande organisée, les quatre autres pour recel de vol en bande organisée. Tous ont été placés en détention provisoire. Aucune indication n'a été donnée sur leur identité, ni sur ce qui aurait motivé leur geste.

L'oeuvre attribuée au célèbre artiste britannique anonyme Banksy avait été peinte courant 2018 sur une porte de secours métallique de la salle de spectacle parisienne du Bataclan.

L'oeuvre avait été volée en janvier 2019, avec la porte sur laquelle elle était peinte, découpée à la meuleuse. La scène avait été filmée par des caméras de vidéo surveillance.

La police italienne présente l'oeuvre de Banksy volée au Bataclan en 2019 et retrouvée en Italie lors d'une conférence de presse le 11 juin 2020 à l'Aquila
Banksy volé au Bataclan: six arrestations en France dans le cadre de l’enquête

Ce vol avait suscité une "profonde indignation", selon les mots mêmes de l'équipe du Bataclan.

Banksy, qui préserve son identité, a revendiqué sur son compte Instagram plusieurs de ses réalisations dont celle dans cette salle de spectacle. Le 10 juin dernier, les carabinieri ont annoncé avoir retrouvé "La jeune fille triste " à Teramo (Italie), au fin fond d'une ferme des Abruzzes, lors d'une opération menée en présence de policiers français.

"L'oeuvre a été retrouvée sous un toit, dans un grenier, appuyée contre un mur. Donc des conditions pas optimales, mais (.) en bon état", avait raconté le colonel Emanuele Mazzotta, commandant des carabiniers d'Alba Adriatica qui avaient participé aux recherches.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL