Jean-Marc Morandini renvoyé en correctionnelle pour corruption de mineurs

Pierre Vaugeois
Juillet 31, 2020

En mai dernier, le parquet de Paris demandait que Jean-Marc Morandini soit jugé devant le tribunal correctionel "pour corruption de mineur de plus de 15 ans".

L'animateur de CNews et NRJ12 a été mis en examen pour corruption de mineurs en août 2016, après avoir été accusé par deux adolescents de 15 et 16 ans au moment des faits.

L'avocate de Jean-Marc Morandini a annoncé à BFMTV qu'elle allait faire appel de cette décision: "Cette instruction a toujours été à charge. Nous avions fait une demande d'actes, qui a été refusée, nous allons donc faire appel de ce renvoi".

Dans la première plainte, un jeune homme affirmait que M. Morandini lui avait fait des propositions sexuelles dans des échanges SMS, entre février et mars 2013. Le second plaignant, qui s'est depuis désisté, invoquait un contact pour un casting en vue d'une réinterprétation du film Ken Park. Le producteur les aurait notamment incités à s'exhiber nus ou à envoyer des vidéos dans lesquelles ils se masturbaient. Ces comédiens affirment que l'animateur et sa société "Ne Zappez pas!" Mais les plaignants ont obtenu en 2018 la reprise des investigations par un juge d'instruction parisien.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL