La comparaison polémique entre les Verts et l’islam

Pierre Vaugeois
Juillet 1, 2020

"Il y a une alliance composite entre tous ces gens qui est derrière le vote Vert", a-t-il osé déclarer lundi 29 juin. Alors qu'il s'exprimait sur les résultats des élections municipales et la fameuse vague verte, Eric Zemmour a expliqué que "les Verts sont des multi-culturalistes assumés, les Verts sont des immigrationistes assumés, des sans-frontiéristes assumés". [.] Si vous voulez, le "vert" des Verts correspond comme par hasard au vert de l'islam!

"Eric Zemmour compte partir se reconfiner en Guyane voire à Mayotte car la France métropolitaine est en vert et le vert c'est l'Islam", a déclaré un autre, en référence à la carte de déconfinement et ses "zones vertes" dans lesquelles le coronavirus circule de manière beaucoup plus limitée.

Une prise de position n'a pas manqué de faire réagir les internautes qui l'ont rapidement tournée en dérision voyant dans des objets du quotidien comme les petits pois ou le Perrier des allusions islamistes. Plusieurs twittos ont ainsi répondu, souvent avec humour, en démontrant par l'absurde la finesse de sa théorie. Celui qui a dégainé avec le plus d'efficacité est sans doute David Cormand, l'ex-secrétaire national d'Europe Ecologie - Les Verts, devenu député européen: "Ah bas mince".

La sénatrice écologiste Esther Benbassa a pour sa part ajouté: "Il n'a pas dit si c'est l'islam qui a découvert le vert ou si c'est les Verts. On attend la réponse".

Pour le délégué général du Conseil français du culte musulman (CFCM), "l'habitude du discours islamophobe est l'unique moyen de subsister d'Eric Zemmour qui en fait clairement un fonds de commerce sans que cela ait pu être démenti un instant".

Ou quand la post-vérité atteint les limites du ridicule.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL