Madonna censurée sur Instagram pour une vidéo conspirationniste sur le coronavirus

Pierre Vaugeois
Juillet 30, 2020

Suivie par plus de quinze millions d'abonnés, Madonna s'est vue bloquer une de ses publications par Instagram. Quelques heures plus tard, le réseau a supprimé le message. Cependant, l'efficacité de ce médicament n'a pas encore été prouvée contre le Covid-19. Il faut savoir que la vidéo en question pose problème.

Le porte-parole de Trump Jr.avait tweeté plus tôt que Twitter avait suspendu le compte du fils du président Américain. " On peut guérir du virus, cela s'appelle l'hydroxychloroquine ", déclare la médecin, Stella Immanuel, qui apparaît dans la vidéo parmi d'autres blouses blanches devant la Cour suprême. Twitter a par ailleurs imposé des restrictions temporaires au compte de Donald Trump Jr., qui a activement promu la vidéo.

Originaire du Cameroun et diplômée de médecine au Nigeria, Stella Immanuel affirme qu'elle a une autre "perspective" et que de là où elle vient, "tout le monde prend de l'hydroxychloroquine" - médicament prévu pour soigner le paludisme - "bébé, femme enceinte et personnes âgées". Elle explique que si certaines personnes sont atteintes de MST, c'est parce qu'elles ont eu un rapport sexuel "en rêve avec un démon ou une sorcière". Elle dénonce l'usage d'ADN extraterrestre en médecine, causant des mélanges entre humains et démons.

"C'est de la folie totale! J'espère que ton site a été piraté et que tu es sur le point de l'expliquer", a réagit la chanteuse Annie Lenox dans commentaire sous post de Madonna. Les prises de position pseudoscientifiques de cette dernière, qui a notamment estimé que les dirigeants des Etats-Unis étaient des " esprits reptiliens ", " mi-humains, mi-extraterrestres", ont suscité de vives interrogations sur sa crédibilité.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL