Nissan officialise l'Ariya, son premier SUV électrique avec 600 km d'autonomie

Xavier Trudeau
Juillet 19, 2020

Seule une version 2.0 de sa citadine fut d'ailleurs dévoilée en 2018. Et depuis le géant nippon nous promet une nouveauté côté électrique, qui tarde à venir. Elle sera bientôt rejointe au catalogue par un SUV électrique (ou un crossover coupé, selon les mots de Nissan), l'Ariya. Baptisé Ariya, le deuxième du nom comme on l'appelle au Japon est entre autres le premier SUV zéro émission du second plus gros constructeur automobile mondial.Désormais officiel et bien parti pour faire de l'ombre à des concurrents relativement confortablement bien installés.

La nouvelle plateforme dédiée aux véhicules 100% électrique quinaugure le Nissan Ariya a permis aux designers dadopter de nouvelles approches mettant laccent sur la redéfinition profonde de la philosophie de Nissan en matière de design. Selon Nissan, sa nouvelle charte visuelle découle du " futurisme japonais intemporel ".

On remarque aisément la calandre agrandie, plus ferme et agressive. Uniforme et totalement formée d'un seul bloc fermé, et arborant le nouveau motif kumiko.

Ce nouveau logo, dont la conception a pris trois ans, s'inspire comme le précédent du mantra du fondateur de Nissan, Yoshisuke Aikawa: "si vous avez une forte croyance, elle pénètre même le soleil ".

Des feux et projecteurs futuristes, fins, et dotés de phares LED Matrix parachèvent le couplet design.

Cependant, à l'intérieur c'est une symphonie de minimalisme + zen-attitude qui prédomine. Planche de bord en plastique imitant une finition bois, boutons totalement tactiles et enchâssés dans les éléments de la commande centrale et le tour est joué. Le confort est également obtenu par ladoption des dernières technologies Nissan, y compris une version améliorée de la conduite assistée ProPilot qui, grâce à lajout de données routières et dune technologie de détection supplémentaire, est capable doffrir une conduite plus douce sur les grands axes. Notamment la vitesse et la réserve batterie. L'une en deux et l'autre en quatre roues motrices.

De profil, le Nissan Ariya apparait comme particulièrement aérodynamique grâce à une ligne de toit basse et élancée. Ceci étant que, toutes deux disposent de quatre niveaux de puissance et autonomie.

La puissance varierait entre 160 kW et 290 kW (équivalent entre 214 et 388 chevaux) et le couple entre 299 et 600 newtons-mètres (équivalent entre 221 et 443 livres-pieds), toujours selon les modes d'entraînement.

Une armada qui confère à ce SUV une magistrale autonomie située entre 340 et 580 km.

Ce qui lui octroie logiquement une accélération de 0 à 100 km/h comprise entre 7,1 et 5,2 secondes.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL