Poutine et Zelensky ont échangé sur le conflit dans l'est de l'Ukraine

Claudine Rigal
Juillet 28, 2020

La Russie a insisté sur le fait que des élections locales devraient avoir lieu dans les territoires contestés, tandis que l'Ukraine a insisté sur le fait qu'une disposition de l'accord de Minsk appelant à la tenue des élections "conformément à la législation ukrainienne" signifie que Kiev doit d'abord être en mesure de réaffirmer son autorité légale dans la région afin d'organiser les élections.

MOSCOU/KIEV, 26 juillet (Reuters) - Le président russe Vladimir Poutine et son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky se sont entretenus par téléphone au sujet du conflit dans lest de lUkraine, ont indiqué dimanche les services des deux présidences. Une partie d'entre elle ne cache pas son envie de retrouver la paix dans le Donbass, quitte à céder à certaines revendications des séparatistes pro-russes, mais l'autre est réticente à trop de compromis, "craignant de nouvelles attaques russes dans d'autres régions ukrainiennes " explique la chercheuse. L'armée ukrainienne a ordonnéson "respect total ". Il a précisé que ces tirs n'avaient pas fait de victimes. Les rebelles prorusses de la république auto-proclamée de Donetsk, l'un des deux territoires séparatistes du Donbass ukrainien avec Lougansk, ont aussi fait état du respect de cette trêve, selon leur agence de presse, DAN.

Il aura fallu plus de sept mois après leur première rencontre à Paris, en décembre 2019, pour que Volodymyr Zelenskiy et Vladimir Poutine annoncent un premier cessez-le-feu.

L'instauration d'une cessation des hostilités durable est la précondition en vue d'une solution négociée du conflit, selon les accords de paix de Minsk de 2015. Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a qualifié ce nouveau cessez-le-feu d'"étape importante pour renforcer la confiance mutuelle et désamorcer les tensions " dans la région.

Le 22 juillet, les représentants d'Ukraine, de Russie et de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) se sont mis d'accord sur un cessez-le-feu complet et global dans l'est de l'Ukraine, à partir du lundi 27 juillet à 00H01.

"Les dirigeants ont convenu de la nécessité de mettre en place en urgence de mesures supplémentaires pour soutenir le cessez-le-feu dans le Donbass", a déclaré le bureau de Zelensky, en référence à l'est de l'Ukraine.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL