Quarantaine : British Airways et easyJet continuent vers l'Espagne

Claudine Rigal
Juillet 28, 2020

Le gouvernement français a également recommandé à ses citoyens de ne pas se rendre en Espagne.

"Nous devons continuer à surveiller la situation et je pense que c'est ce que la population attend de nous", a déclaré lundi la secrétaire d'Etat britannique à la Santé, Helen Whately, en réponse à une question sur l'éventualité d'appliquer une quarantaine aux voyageurs arrivant sur le territoire britannique en provenance de France ou d'Allemagne.

Le tabloïd rapporte en effet que les ministres britanniques "étudient la suppression des mesures de quarantaine pour les Britannique rentrant des îles Canaries et des Baléares à la suite du tollé des touristes et du secteur des voyages".

" Plusieurs ministres du gouvernement savaient probablement à l'avance qu'il était possible qu'une quarantaine soit imposée aux vacanciers de retour d'Espagne".

De leur côté, les compagnies aériennes britanniques comme British Airways et EasyJet et l'irlandaise Ryanair maintiennent pour l'heure leur programme de vols vers l'Espagne, même si la décision du gouvernement britannique fait grincer des dents.

Le gouvernement britannique suit de près l'évolution de la situation sanitaire chez ses voisins européens comme la France et l'Allemagne après avoir décidé brutalement d'imposer une "quatorzaine" pour les voyageurs arrivant en provenance d'Espagne, une décision qui a provoqué l'émoi en pleine saison touristique. EasyJet s'est dit "déçue" que la quarantaine concerne l'ensemble de l'Espagne alors même selon elle que la hausse des cas de nouveau coronavirus ne porte que sur quelques régions.

Par ailleurs, Pedro Sanchez a fait valoir que la répartition des cas de contamination en Espagne était " inégale " car les deux tiers environ des nouveaux cas sont recensés dans deux régions, l'Aragon et la Catalogne, dans le nord-est.

D'autres pays jouent la prudence.

Et "le marché intègre désormais le risque de voir des restrictions mises en place pour davantage de pays avec un impact sur les résultats financiers des secteurs liés au voyage", prévient M. Mould.

Les titres du secteur aérien se sont effondrés ce lundi à la Bourse de Londres, au lendemain de la décision du voyagiste TUI d'annuler tous les séjours des Britanniques en Espagne continentale à partir de lundi et jusqu'au 9 août.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL