Ryanair envisage de fermer sa base à Francfort-Hahn — Transport aérien

Xavier Trudeau
Juillet 25, 2020

Ryanair ferme sa base à l'aéroport de Francfort-Hahn après que les pilotes allemands ont voté en faveur du rejet des réductions de salaire.

Ryanair mène un vaste plan de restructuration dans les pays où il opère, et prévoit la suppression de 3000 emplois pour amortir le choc de la pandémie de coronavirus, qui a frappé de plein fouet le secteur aérien.

Au Royaume-Uni, la proposition de réduction des salaires a été acceptée par le syndicat des pilotes.

" VC a voté pour des suppressions d'emplois et des fermetures de bases alors qu'ils auraient pu préserver tous les emplois ", affirme Ryanair dans le mémo.

La firme a déclaré dans une note aux pilotes que ses bases dans les aéroports de Berlin Tegel et de Düsseldorf risquaient également d'être fermées d'ici la fin de l'été.

" Il est bizarre que le syndicat ait fait campagne contre l'accord en sachant très bien que le résultat serait des fermetures de bases et des pertes d'emplois".

Dans un communiqué, le syndicat VC a estimé que les propositions de Ryanair auraient été "dommageables" pour les conditions de travail des pilotes et estime que les garanties de préservation des emplois n'étaient pas suffisantes.

Contrairement à leurs homologues allemands, les pilotes britanniques de Ryanair ont accepté des baisses de salaire de 20%, ce qui devrait leur permettre de sauver 260 emplois sur les 330 menacés.

Les "lettres de licenciements à Hahn " devraient partir la semaine prochaine, a précisé Ryanair - laissant donc amplement le temps pour une reprise des négociations.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL