Voyages annulés: le secteur aérien demande "à genoux" l'aide des passagers

Xavier Trudeau
Juillet 15, 2020

La reprise est encore timide.

"Nous demandons l'aide des passagers (.), c'est vrai, et nous la demandons à genoux", a affirmé M.de Juniac sur BFM Business. Il demande aux clients de privilégier les avoirs, même s'ils ont le droit d'être remboursés. Les règles européennes donnent pourtant aux passagers le droit à un remboursement sous deux semaines. Cette position des entreprises du secteur a donc été attaquée par des associations de défense des consommateurs.

Au début du mois, Bruxelles a lancé une procédure d'infraction contre dix pays européens, dont la France, qui autorise exceptionnellement les compagnies à proposer un avoir en lieu et place du remboursement. Prises à la gorge, elles leur demandent de renoncer à ces remboursements. "Mais (.) la trésorerie des compagnies est dans un état absolument apocalyptique ", a expliqué l'ancien PDG d'Air France-KLM.

Toujours selon la IATA, les compagnies européennes devraient en effet enregistrer au moins 23,1 milliards de dollars de pertes en 2020.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL