Bataille royale entre Fortnite et les géants Apple et Google

Alain Brian
Août 14, 2020

Pendant un bref instant, il a été possible de procéder à des paiements directement depuis Fortnite sans passer par l'App Store ce qui n'est pas autorisé par Apple. Après qu'Apple a supprimé Fortnite de l'App Store, Epic a mis en ligne une parodie de " 1984", le fameux spot de pub d'Apple dans lequel le constructeur comparait IBM au tyran du bouquin visionnaire de George Orwell. Par conséquent, leur application Fortnite a été supprimée de notre boutique. Pour les joueurs Fortnite, la réponse est vite répondue et pour cause, l'angle d'attaque choisi par Epic Games est malin.

Epic précise aussi que le paiement direct est une alternative tout aussi sécurisée: "en gérant Fortnite sur des plateformes ouvertes, de même que l'Epic Games Store, Epic a enregistré plus de 1 600 000 000 de dollars en paiements directs sans problèmes, et utilisent des méthodes de cryptages industriels et des mesures de sécurité de confiance pour protéger les transactions des clients". Elle soutient notamment qu'Apple a appliqué une " série de restrictions anticoncurrentielles et de pratiques monopolistiques", citant spécifiquement l'App Store et les directives d'achat in-app associées. Nous ferons un maximum d'efforts pour travailler avec Epic afin de résoudre ces infractions et qu'ils puissent remettre Fortnite sur l'App Store.

Le tout se termine par une proposition: "rejoignez le combat pour s'assurer que 2020 ne devienne pas 1984 ". Le hashtag FreeFortnite a même été lancé sur Twitter.

En échange de cet avantage, Apple s'est toujours réservé le droit de prendre 30% de commission sur chaque paiement intégré dans les applications. Ceux qui la possédaient déjà pourront toujours l'utiliser, mais ils ne profiteront plus des mises à jour.

Aux alentours de 22h00, Epic Games a publié une vidéo, un court métrage qui annonce clairement la couleur: Epic Games a décidé de défier Appel et de dénoncer le monopole de l'App Store.

Dans la journée d'hier, Epic Games annonçait l'ouverture de ses "Méga Réductions"; dorénavant, "toutes les offres en V-bucks et en argent réel" de Fortnite diminuent leur prix de manière permanente jusqu'à 20%.

Le fabricant de l'iPhone est dans le collimateur de nombreux régulateurs et éditeurs d'applications qui contestent l'emprise de la société sur l'App Store, passage obligé du téléchargement d'applications sur ses populaires appareils, des smartphones aux tablettes. La firme de Redmond a en effet annoncé que son service de cloud-gaming ne verrait sans doute jamais le jour sur l'App Store en raison des politiques qui y sont appliquées. Désireux de ne plus verser de taxe sur ses microtransactions à Apple et Google, Epic Games a vu son Battle Royale et lancer une campagen #FreeFortnite. L'éditeur a d'ailleurs beaucoup critiqué le positionnement d'Apple sur ce point et à plusieurs reprises. Plus tard, c'est Google qui a fait de même, expliquant tout de même que le jeu n'était pas banni d'Android puisque les magasins tiers existaient sur sa plateforme. Epic Games a bien travaillé son coup de com' et ne se limitera pas à un petit tweet.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL