Covid-19: les cas asymptomatiques seront traités à domicile

Evrard Martin
Août 6, 2020

Dans une lettre adressée aux directeurs régionaux de la Santé, le ministre Khalid Ait Taleb présente les nouvelles procédures techniques de prise en charge des cas d'infection au SARS-CoV-2 et de leurs contacts, ainsi que la nouvelle stratégie de dépistage.

Mrabet a relevé que le processus de prise en charge à domicile s'applique aux personnes remplissant des conditions favorables pour s'isoler, notamment une chambre individuelle bien aérée et l'absence de personnes vulnérables vivant sous le même toit, soulignant que la décision de prise en charge doit aussi tenir compte de l'avis du patient et sa prédisposition à assumer cette alternative. Le tout étant mis à jour à la date du 3/08/2020. En outre, les cas symptomatiques seront impérativement pris en charge en milieu hospitalier et mis sous traitement de 1ère intention pendant une durée de 10 jours. De ce fait, le démarrage de la prise en charge commence ainsi "en présence d'un tableau radio-clinique très évocateur de Covid-19", alors que le traitement débute "sans délai". Ses proches doient quitter le domicile durant toute la période de prise en charge et d'isolement du patient (14 jours). Dans le cas où il leur est impossible de quitter le domicile, " ces personnes doivent être considérées des contacts rapprochés et un suivi médical rigoureux de leur état de santé de se faire de façon régulière ", précise-t-on.

Le document rappelle également que la décision de prise en charge est une " décision de l'autorité sanitaire de proximité, avec l'appui de l'autorité territoriale". Pour ce qui est d'un cas symptomatique (probable ou confirmé), la guérison est déclarée à l'issue de la période de traitement de 10 jours, en plus d'une nette amélioration clinique, avec une apyrexie pendant trois jours consécutifs, et d'une normalisation du bilan biologique. La circulaire évoque aussi une "prise en charge en post-guérison", avec des mesures strictes à adopter par un patient déclaré guéri.

Le document précise également que la prise en charge des patients asymptomatiques à domicile inclue le traitement curatif standard et ce " selon le protocole en vigueur", mais aussi " une sensibilisation par rapport aux effets indésirables et aux mesures barrières et d'hygiène", " une surveillance téléphonique journalière à la recherche de l'apparition des symptômes de la Covid-19 (et) des effets indésirables du traitement", ainsi que " l'installation de l'application de Wiqayatna, et éventuellement, d'autres applications similaires ".

Enfin, la circulaire évoque aussi le choix des populations cibles de dépistage.

Il s'agit ainsi de la situation épidémiologique, y compris la cartographie des cas positifs et des contacts, l'interaction de ces groupes avec la communauté, la densité de la population et son activité.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL