La période d'isolement pour les cas confirmés descend à 10 jours

Evrard Martin
Août 30, 2020

QUÉBEC | La période d'isolement à laquelle doivent se soumettre les personnes infectées par la COVID-19 va passer de 14 à 10 jours, a annoncé vendredi le gouvernement du Québec.

Prise en concertation avec l'Institut national de santé publique du Québec, cette décision s'explique par le développement des connaissances sur la transmission et la durée de contagiosité de la Covid-19, assure le ministère.

Ainsi, pour la majorité de la population, la levée de l'isolement est maintenant possible 10 jours après l'apparition des premiers symptômes ou, si la personne est asymptomatique, 10 jours après la date du test positif à la COVID-19.

Par contre, une personne affichant toujours des symptômes ou de la fièvre devra continuer à s'isoler. "Toutefois, il faut s'assurer de répondre aux autres critères, tels que l'absence de symptômes depuis 24 heures et de fièvre depuis 48 heures", a indiqué le DHoracio Arruda.

Cette révision de la durée d'isolement s'applique uniquement aux cas confirmés qui sont en isolement à domicile et dont la maladie est considérée comme légère ou modérée, note le ministère.

Par contre, "les contacts des cas qui sont eux-mêmes en isolement devront respecter une période de 14 jours, afin de surveiller l'apparition de symptômes compatibles avec la COVID-19", a-t-on mentionné.

Plus de détails à venir.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL