Altice et Rogers se disent déterminés — Achat de Cogeco

Xavier Trudeau
Septembre 4, 2020

Le câblodistributeur américain Altice USA a fait une offre publique d'achat de 10,3 milliards de dollars pour Cogeco et Cogeco Communications dans le cadre d'un plan qui lui permettrait d'acquérir Atlantic Broadband - les actifs américains de Cogeco - pour 4,8 milliards et de vendre les actifs canadiens des sociétés montréalaises à Rogers Communications.

La famille Audet se voyait proposer 800 millions de dollars pour sa participation dans Cogeco et Cogeco Communications.

Altice USA offre 106,53 $ pour chaque action de Cogeco et 134,22 $ pour chaque action de Cogeco Communications, ce qui représente une prime de plus de 35 % par rapport aux cours de clôture de lundi.

Elle voudrait par la suite céder à Rogers, pour environ 4,9 milliards, les activités canadiennes de Cogeco et Cogeco Communications.

Même si Cogeco avait accepté l'offre, le gouvernement aurait vraisemblablement tenté d'intervenir.

"Il n'est pas question de laisser cette entreprise québécoise déménager son siège social en Ontario", a réagi le premier ministre, qui était mercredi en entrevue sur les ondes du FM93, une station Cogeco. "C'est comme une chicane entre deux gros actionnaires", a résumé M. Legault, en rappelant que Rogers détient 33% des actions de Cogeco.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL