Bientôt un spray nasal capable de bloquer Covid-19 — Coronavirus

Evrard Martin
Septembre 1, 2020

Le traitement aurait la forme d'un spray nasal, ou d'une pastille, si l'équipe trouve des financements.

Tout le monde attendait un vaccin. Le virus se retrouve alors hors d'état de nuire, dépossédé de sa capacité à s'introduire dans les cellules. En effet, ils ont développé un moyen de bloquer l'intrusion du virus dans l'organisme, fonctionnant comme un leurre. Il s'agirait également d'agir en prévention, avec plusieurs doses quotidiennes, et non dans le but de guérir un patient déjà malade.

L'équipe du professeur Philippe Karoyan, professeur au laboratoire des biomolécules de Sorbonne université, affirme être parvenue, au moyen d'un bout de protéine, un peptide, à imiter le récepteur ACE2, point d'entrée de certains coronavirus dans les cellules et de les infecter, explique le même média.

Il s'agit pour l'instant de tests menés en laboratoires sur des cellules pulmonaires, mais pas encore sur des sujets vivants.

Le protocole consiste en une sorte de leurre, qui vient empêcher le coronavirus de s'attaquer aux cellules pulmonaires. Le Covid-19 ne peut plus s'accrocher aux récepteurs des cellules saines. Grâce à un spray nasal, ou une pastille placée sous la langue, le patient se verrait soumis à un traitement qui bloque le virus et le rend inactif.

Mais les chercheurs français du CNRS (Centre national de la recherche scientifique) assurent que la protéine ne serait pas dangereuse et qu'elle n'aurait même aucun impact sur le système immunitaire.

L'étape suivante serait de procéder à des tests in vivo, et pour cela les chercheurs ont besoin d'argent, au moins un million d'euros selon Philippe Karoyan, cité par Le Parisien , qui estime que la balle est dans le camp des pouvoirs publics et de l'industrie pharmaceutique. Et que si un financement adéquat est finalisé, ils pourraient "proposer un produit formulé avant la fin de l'année".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL