Il fait une association raciste concernant les noirs — Nicolas Sarkozy

Pierre Vaugeois
Septembre 11, 2020

Invité ce jeudi soir 10 septembre 2020 dans l'émission Quotidien diffusée sur TMC, l'ancien Président de la République se livrait à l'une de ses charges coutumières contre "les élites" lorsqu'il s'est laissé aller. Qui sont comme les singes, qui n'écoutent personne. Et "un mauvais?". "Un normal", a-t-il dit, en faisant allusion à François Hollande, son successeur qui avait fait campagne en promettant d'être "un président normal".

"Si on n'emploie pas des mots que les gens entendent et qui leur signifient que nous, qui sommes privilégiés, nous comprenons dans quel enfer ils vivent, à ce moment-là, si vous ne faites pas ça avec des bons mots, vous décrochez toute une partie de la population", a-t-il commencé. Parce que (rires) On n'a plus le droit de dire. On dit quoi maintenant 'les Dix Petits Soldats', maintenant, c'est ça?" faisant référence au livre d'Agatha Christie: "les dix petits nègres. "Elle progresse la société", a alors souri l'ex-chef de l'État.

"Nicolas 'On-Peut-Pu-Rien-Dire' Sarkozy, petit ex-président de la République française, grand inspirateur de la droite/droite extrême/extrême-droite décomplexées", a pour sa part commenté la députée insoumise Danièle Obono, dépeinte récemment par la publication d'extrême droite Valeurs Actuelles sous les traits d'une esclave. Et de continuer: "Vous voyez le livre?" "Naufrage raciste" Une sortie qui a provoqué l'ire de nombreux élus de gauche notamment, à commencer par l'eurodéputé EELV Yannick Jadot qui évoque "Nicolas Sarkozy en plein naufrage raciste". L'adjoint d'Anne Hidalgo à la mairie de Paris, Audrey Pulvar a exprimé son "dégoût", sa "honte", déplorant le comparatif qu'il aurait fait. Enfin, l'eurodéputé LFI, Younous Omarjee a révélé avoir "envie de vomir" après de tels propos.

Rapidement, sur les réseaux sociaux, de nombreuses personnalités ont fait part de leur indignation, comme l'humoriste Sophia Aram: "Alors Nicolas, comment te dire, le mot que tu cherches ce n'est pas "singe" mais "nègre"..."

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL