Kämna vainqueur en solitaire — Tour de France

Solenn Plantier
Septembre 15, 2020

Hormis une attaque de Guillaume Martin dans la Montée de Saint-Nizier-du-Moucherotte (1re catégorie), à 30 kilomètres de l'arrivée, puis un timide démarrage de Tadej Pogacar dans le raidard final de Villard-de-Lans, Roglic n'a jamais été inquiété dans cette journée 100% iséroise, quasiment une étape de haute montagne avec les franchissements du col de Porte (2e catégorie) et la côte de Revel (2e catégorie).

Le Slovène Primoz Roglic a facilement conservé son maillot jaune lors de la 16e étape du Tour de France, remportée à Villard-de-Lans par l'Allemand Lennard Kämna, échappé. Il avait déjà emporté une étape du Critérium du Dauphiné à Megève. L'Allemand a devancé le Colombien Richard Carapaz (Ineos) et le Suisse Sébastien Reichenbach (Groupama-FDJ). Warren Barguil s'est classé sixième, Julian Alaphilippe dixième.

Le gain de l'étape s'est joué entre les membres d'une échappée-fleuve de 23 coureurs formée en plusieurs temps dans la première moitié de course.

À 35 km de l'arrivée, Quentin Pacher quittait ses partenaires d'échappée et tentait sa chance en solitaire avant l'ascension de la Montée de Saint-Nizier-du-Moucherotte, col de première catégorie.

A l'approche du sommet, Lennard Kämna a pris le dessus sur le vainqueur du dernier Giro Richard Carapaz, le plus offensif dans la montée. Il a creusé ensuite l'écart sur le plateau du Vercors et a apporté à l'équipe Bora son premier succès depuis le départ de Nice, le premier aussi d'un coureur allemand depuis John Degenkolb en 2018.

Arrivés avec un gros quart d'heure de retard sur le vainqueur du jour, les favoris du Tour ont logiquement repoussé la grande bataille à plus tard vu le terrible menu qui les attend mercredi.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL