La Chaudière-Appalaches passe au jaune — Covid

Evrard Martin
Septembre 16, 2020

La situation dans les résidences pour aînés à Thetford Mines continue de faire jaser.

"De façon évidente, il fallait changer de pallier [passer du vert au jaune]".

La transmission involontaire du coronavirus par une coiffeuse infectée sans le savoir dans des résidences pour aînés de la Chaudière-Appalaches démontre à quel point le respect des mesures est important, selon le ministre de la Santé, Christian Dubé.

Pour la population et les entreprises de la région, l'atteinte du palier jaune correspond à la mise en place de quelques mesures. Aucune personne symptomatique n'est admise dans ces milieux de vie. De plus, les visiteurs doivent porter un masque de procédure en tout temps pendant la visite.

La Santé publique recommande également une augmentation de la surveillance des milieux de travail pour vérifier le respect des mesures, tandis que le recours accru au télétravail, lorsque possible, est encouragé. Comme d'autres régions toutefois, elle est en attente "d'appareils et de réactifs pour augmenter la capacité analytique de notre laboratoire", des commandes gérées par le ministère de la Santé.

Depuis une semaine, ce sont 138 nouvelles infections qui ont été rapportés dans ce cette région pour un total de 779. Une clinique de dépistage ouvrira cette semaine dans le secteur de Lévis. "Inacceptable", a commenté le ministre Dubé. Pour les proches aidants, bien que le CISSS-CA souhaite maintenir l'accès sécuritaire aux milieux de vie (CHSLD, RPA, ressources intermédiaires ou ressources de type familial), les visiteurs seront triés afin de s'assurer que personne ne présente de symptômes d'infection respiratoire.

Ce dernier a plus tard effectué une mise au point via son compte Twitter. Mon message reste clair: "chaque individu a sa part de responsabilité et doit respecter les mesures".

Mardi, on a appris le décès de l'un des deux résidents infectés aux Jardins St-Alphonse.

Le tout porte à 10 le nombre de décès comptabilisés depuis le début de la pandémie sur le territoire de la Chaudière-Appalaches.

Au Centre de services scolaire de la Beauce-Etchemin, les autres écoles touchées par au moins un cas de COVID-19 sont la Polyvalente Benoît-Vachon, la Polyvalente Bélanger, l'école primaire Monseigneur-Fortier et le Centre intégré de mécanique industrielle de la Chaudière.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL