La manifestation des gilets jaunes, prévue ce samedi, interdite — Toulouse

Pierre Vaugeois
Septembre 11, 2020

La préfecture de la Haute-Garonne a annoncé que la manifestation des Gilets jaunes prévue samedi 12 septembre dans les rues de Toulouse (Haute-Garonne) serait "interdite".

D'autres villes, comme Marseille, Toulouse, Lyon, Lille, Nantes, Nice, Bordeaux ou Strasbourg, ne seront pas épargnées par les rassemblements des Gilets jaunes, samedi. Il sera, lui, présent sur les Champs-Élysées, aux côtés de Jean-Marie Bigard. Il a également interdit deux manifestations qui devaient passer par les Champs-Elysées. De source policière, 4.000 à 5.000 manifestants sont attendus à Paris, dont 1.000 personnes potentiellement violentes. 2 300 personnes ont indiqué qu'elles entendaient participer au rassemblement sur les Champs-Élysées, et 7 000 se sont montrées intéressées, selon la page Facebook de l'événement.

Dans le cadre de la rentrée nationale organisée samedi en France par le mouvement, les gilets jaunes toulousains et des environs ont été appelés sur les réseaux sociaux à reprendre les manifestations du samedi en début d'après-midi dans le centre-ville organisées sans interruption jusqu'au confinement à Toulouse. Je vous incite, ce jour-là, à ne montrer aucune carte d'identité, quitte à aller faire un petit tour au commissariat pour une vérif d'identité et d'y passer quatre heures. "Entre perdre un œil et les faire chier, appliquez la désobéissance civile", a-t-il ajouté.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL