Nouvelles dispositions pour les personnes vulnérables — Coronavirus

Evrard Martin
Septembre 1, 2020

En cette rentrée, toujours plus de salariés doivent reprendre le chemin du travail.

Les placements en activité partielle des salariés partageant le domicile d'une personne vulnérable se terminent le 31 août 2020, sauf dans les territoires dans lesquels l'état d'urgence sanitaire est encore en vigueur (Guyane et Mayotte). Soit une nouvelle évolution des dispositions prises en urgence par le gouvernement au début de l'épidémie de coronavirus.

En juillet dernier, on comptait en France, 120.000 personnes encore en activité partielle pour des raisons de vulnérabilité ou suite à des gardes d'enfants. Sont désormais exclues du dispositif les personnes vivant sous le même toit qu'une personne vulnérable, ainsi que celles de plus de 65 ans bien portantes et celles ayant des antécédents cardiovasculaires (hypertension artérielle compliquée, antécédent de chirurgie cardiaque...), les personnes diabétiques, obèses ou encore les femmes enceintes au troisième trimestre de grossesse. Pourtant, des changements ont été apportés à cette mesure.

Sollicité par franceinfo, le ministère de la Santé n'avait pas encore répondu à nos questions sur ce sujet, dimanche soir. Pour les salariés à domicile, un décret avait déjà été publié mi-août.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL