Wikileaks : Julian Assange extradé vers les États-Unis ? La bataille judiciaire reprend

Claudine Rigal
Septembre 10, 2020

À Londres, le procès d'extradition vers les États-Unis de Julian Assange reprend ce lundi, après plusieurs mois d'une interruption prolongée par la pandémie de coronavirus.

Les autorités américaines accusent Assange, 49 ans, d'origine australienne, d'avoir conspiré pour pirater les ordinateurs du gouvernement et d'avoir violé une loi sur l'espionnage en relation avec la publication de câbles confidentiels par WikiLeaks en 2010-2011.

Présent lors des auditions de février, Julian Assange devrait être présent lors de la reprise du procès.

Des soutiens du fondateur de WikiLeaks Julian Assange se sont rendus ce 7 septembre au 10, Downing street, afin de remettre au Premier ministre britannique une pétition signée par plus de 80000 personnes et destinée à appeler Londres à ne pas extrader le lanceur d'alertes aux États-Unis.

Lors de la campagne présidentielle américaine de 2016, WikiLeaks a publié des documents volés au Comité national démocrate, portant préjudice à la candidate Hillary Clinton. La question ne fait pas partie de la procédure judiciaire.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL