Des microplastiques dans les biberons en PP

Evrard Martin
Octobre 22, 2020

Publiée ce lundi, le 19 octobre, dans le journal Nature Food, la recherche a testés plusieurs récipients de ce genre afin de faire des révélations dont l'impact sur la santé n'est à ce jour connu. Ils ont réalisé leur expérience avec les modèles de biberons en polypropylène les plus vendus sur le marché de la petite puériculture. Les résultats ont révélé que les biberons de bébé détachent jusqu'à 16 millions de microparticules de plastique par litre et que la température y joue un rôle majeur: plus celle-ci est haute, plus la quantité de microplastiques augmente. La température de l'eau pour la préparation est importante, puisque si elle est chauffée à 95°C, cette quantité peut montrer jusqu'à 55 millions de microplastiques par litre.

Une équipe de scientifiques du Trinity College de Dublin a découvert que chauffer et secouer le liquide présent dans un biberon peut libérer jusqu'à 16 millions de particules de microplastiques. En revanche, lorsqu'elle n'est chauffée qu'à 25°C, seulement un demi million de particules migrent.

En examinant les taux de consommation de lait maternisé dans le monde, ils estiment qu'un nourrisson ingérerait en moyenne 1,6 million de microplastiques chaque jour. Les chercheurs ont alors extrapolé la quantité de microplastiques ingérés en analysant la quantité de lait ingérée par les bébés dans 48 pays: à 12 mois, un bébé avale 1,5 million de microplastiques toutes les 24 heures.

L'exposition quotidienne est plus forte dans les pays développésl'allaitement est moins important: 2,3 millions en Amérique du Nord, 2,6 millions en Europe. "La dernière chose que nous voulons est d'alarmer excessivement les parents, d'autant plus que nous n'avons pas suffisamment d'informations sur les conséquences potentielles des microplastiques sur la santé des bébés", a affirmé l'un des auteurs, John Boland.

Certaines études démontrent pourtant l'ampleur de la contamination par les microplastiques via l'alimentation.

Comment limiter l'exposition des bébés? Préparez le lait artificiel dans un récipient non plastique, laissez la préparation légèrement refroidir et transférez enfin dans le biberon.

Il convient également de ne pas utiliser de bouilloire électrique en plastique qui libère " un nombre similaire de microplastiques ".

Avec l'utilisation généralisée des modèles en plastique, "étudier le devenir et le transport des microplastiques à travers l'organisme est notre prochaine étape", ont-ils indiqué à l'AFP, précisant vouloir s'attacher aux questions d'immunologie et de biochimie liées à l'ingestion de micro, voire nanoparticules de plastiques.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL