Images extrêmement rares de sa fille Aïcha, son "pur amour" — Aya Nakamura

Pierre Vaugeois
Octobre 17, 2020

Puis on la voit aider la petite fille à colorier, l'emmener se promener dans la forêt puis jouer dans une aire de jeux. "Tome, Ma fille, c'est de l'amour pur". La famille est importante pour moi. En voix-off, elle déclare que si Nakamura représente son côté business, Aya c'est sans son véritable univers, sa véritable personne. Pour l'occasion, la chanteuse a publié sur les réseaux sociaux une vidéo aux allures de bande-annonce de documentaire, entourée de sa famille et notamment de sa fille.

Si Aya Nakamura a été sacrée, en juillet dernier, l'artiste féminine française la plus écoutée dans le monde sur Spotify avec 17 millions d'auditeurs mensuels en moyenne sur la plateforme, la chanteuse n'a pas fini de faire parler d'elle. Il y a donc des choses sur lesquelles je vais être dur tant qu'Aya est un peu cool dans la vraie vie, un peu trop cool même. Véritable phénomène musical, son deuxième album Nakamura a été une véritable machine à tubes grâce à des titres aujourd'hui devenus incontournables tels que Djadja, dont le remix avec Maluma sorti cet été, mais également Pookie, La Dot, Copines ou encore 40%. Comme Louane, qui a récemment posé avec le père de sa fille Esmée, Aya Nakamura semble désormais jouer le jeu de la proximité et de l'intimité avec son public. "Non, pour le moment elle est trop jeune, elle a 3 ans". Nous verrons, en fait. Ce que j'essaie de vous apprendre, c'est la valeur des choses. J'essaye de la faire grandir comme une fille normale. Et quand elle comprendra, elle comprendra "elle s'est confiée".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL