J'ai été la personne la plus trollée du monde

Pierre Vaugeois
Octobre 12, 2020

Au micro de trois lycéens de Santa Barbara, l'épouse du prince Harry a regretté que la pandémie de coronavirus pousse les gens à davantage se tourner vers les réseaux sociaux.

La duchesse de Sussex et le prince Harry ont participé à une baladodiffusion samedi pour discuter de santé mentale, un thème qui leur tient à cœur.

La maman d'Archie justifie ses propos par le fait qu'elle a été la personne la " plus trollée au monde en 2019 ", tout en soulignant que la situation était quasiment insurmontable.

"Plus nous en parlerons, plus cela deviendra normal".

Touchée par les critiques virulentes à son encontre, l'Américaine de 39 ans admet avoir dû faire un "travail personnel".

Ils disent avoir accepté de participer à ce "podcast", car tous deux "savent ce que ça fait d'être blessé". (...) Je n'avais pas préparé cette réponse, j'ai juste répondu honnêtement parce que j'étais dans un moment de vulnérabilité parce que j'étais fatiguée " avait-elle déclaré.

Le prince Harry bientôt de retour au Royaume-Uni?

Pour rappel, l'époux de Meghan Markle est assez engagé dans la question de la santé mentale depuis plusieurs années. " Je pense que faire de vos soins personnels une priorité est extrêmement important, car la vulnérabilité n'est pas une faiblesse, montrer la vulnérabilité dans le monde d'aujourd'hui en particulier, est une force " a-t-il fait comprendre.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL