Kelderman met la pression sur Almeida — Giro

Solenn Plantier
Octobre 18, 2020

Le Portugais Joao Almeida a sauvé son maillot rose de leader du Tour d'Italie malgré l'offensive du du Néerlandais Wilco Kelderman. Cinquième victoire en quinze étapes grâce à Tao Geoghegan Hart au sommet de Piancavallo. Dennis a été rejoint à l'entrée des 10 derniers kilomètres.

Pour le gain de l'étape, Geoghegan Hart a disposé aisément de Kelderman et de Hindley, lequel a dicté l'allure dans les derniers kilomètres. Dans un sprint à deux, le coureur d'Ineos a surclassé Kelderman pour s'offrir un premier succès d'étape sur le Giro dans sa jeune carrière (il a 25 ans). "Nous montrons ce que nous sommes capable de faire, étape après étape", a relevé le vainqueur du jour qui a rendu hommage, comme ses coéquipiers avant lui, à son ancien directeur sportif Nicolas Portal, décédé en début d'année.

"Je prends jour après jour". A l'avant, Almeida a été décroché à 7,2 kilomètres de l'arrivée.

"J'ai beaucoup souffert", a répondu en écho Almeida. "La seule idée que j'avais en tête, c'était de garder le maillot rose". L'équipe de Kelderman, qui avait mené la poursuite derrière l'échappée, a encore imprimé le rythme sur les rampes montant vers Piancavallo. Cette montée large et bien revêtue a sonné une quasi-condamnation pour les Italiens Vincenzo Nibali et Domenico Pozzovivo, tout comme pour le Danois Jakob Fuglsang, déjà en retard au classement. Demain, les coureurs seront en repos avant de repartir pour une troisième semaine de course ultra montagneuse.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL