L'état d'urgence sanitaire restauré samedi en France — Coronavirus

Claudine Rigal
Octobre 16, 2020

Parmi elles, l'instauration d'un couvre-feu dès 21 heures et jusqu'à 6 heures du matin est annoncé pour les villes placées en état d'alerte maximale, ce qui concerne plus de 18 millions d'habitants, dont Paris et toute sa région et dans les métropoles de Grenoble, Lille, Lyon, Aix-Marseille, Montpellier, Rouen, Saint-Etienne et Toulouse.

"Elle justifie que l'état d'urgence sanitaire soit déclaré afin que les mesures strictement proportionnées aux risques sanitaires encourus et appropriées aux circonstances de temps et de lieu puissent être prises". C'est ce qui a donc été fait ce mercredi 14 octobre par le gouvernement.

Rappelons que l'état d'urgence sanitaire avait été mis en place le 24 mars dernier et a été levé le 10 juillet dernier. Il avait pris fin le 10 juillet, sauf en Guyane et à Mayotte, où il a été maintenu jusqu'au 17 septembre.

Alors que le Président français Emmanuel Macron s'apprête à annoncer, ce mercredi soir, de nouvelles mesures en vue de contenir la recrudescence de l'épidémie de coronavirus, un décret rétablissant l'état d'urgence sanitaire a été présenté, le même jour, en Conseil des ministres. En tout cas le décret pour rétablir l'état d'urgence est en discussion en Conseil des ministres ce mercredi 14 octobre.

Au-delà d'un mois, sa prorogation doit être autorisée par la loi. "À quoi servons-nous? ", a-t-il tweeté.

Pendant l'état d'urgence sanitaire, le Premier ministre peut prendre par décrét: des mesures limitant la liberté d'aller et venir, la liberté d'entreprendre et la liberté de réunion; des mesures de réquisition de tous biens et services nécessaires pour mettre fin à la catastrophe sanitaire; des mesures temporaires de contrôle des prix. Comme d'habitude ici, on ne débattra pas des mesures sanitaires, des masques, des couvre-feux.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL