La soprano canado-américaine Erin Wall est morte à 44 ans — Musique

Pierre Vaugeois
Octobre 12, 2020

La soprano canadienne de renommée internationale Erin Wall n'est plus. "Avant, j'étais chanteuse d'opéra".

Elle est décédée jeudi des complications liées à un cancer du sein à l'âge de 44 ans. Puis la COVID-19 et un cancer au stade IV ont tout changé. La soprano canadienne à la voix puissante et théâtrale a fait ses débuts internationaux sur scène en 2002, avec le London Symphony Orchestra et Sir Andrew Davis.

Née à Calgary, dans l'Alberta, Erin Wall étudie notamment à la Vancouver Academy of Music et à la Music Academy of the West, avant de figurer parmi les finalistes de la "BBC Cardiff Singer of the World Competition" en 2003. Mozart (outre Fiordiligi, citons Elettra ou Donna Anna, qu'elle chantera au Met) et Strauss (Daphne à Santa Fe dès 2007, suivie par Arabella ou Chrysothemis) resteront les points d'ancrage d'une carrière qui n'oubliera pas le Lied, la mélodie et les grandes oeuvres chorales (la 9ème Symphonie de Beethoven, le War Requiem de Britten ou la 8ème Symphonie de Mahler, dans laquelle elle avait été encore invitée à se produire à la Philharmonie de Paris, en décembre prochain), où son timbre, dominé par les couleurs claires mais doté d'un pulpe indéniable, faisait merveille. Le 19 janvier 2020, elle montait pour la dernière fois sur scène avec le City of Birmingham Symphony Orchestra et le chef Mirga Gražinytė-Tyla en tant que Magna Peccatrix dans la Symphonie no.8 de Mahler.Son dernier triomphe.

Lors de sa carrière, Erin Wall montera sur les scènes les plus prestigieuses du monde, dont l'Opéra National de Paris, le Festival d'Aix-en-Provence, le Wiener Staatsoper, le Bayerische Staatsopera, le Metropolitan Opera de New York, le Washington National Opera, l'opéra de Los Angeles et l'opéra de San Francisco. Mariss Jansons, Pierre Boulez ou encore Yannick Nézet-Séguin ont travaillé avec elle. "Ne parlez pas de ma vie ni de ma maladie comme d'une bataille", précise-t-elle dans sa biographie sur Twitter.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL