Le Giro bouleversé par le coronavirus !

Solenn Plantier
Octobre 13, 2020

L'équipe italienne a annoncé sur son site internet que quatre membres de son staff avaient également été testés positifs. Après le retrait de la Mitchelton, vingt-et-une équipes restent encore en course dans le Tour d'Italie qui approche de la mi-course et doit se terminer le 25 octobre à Milan.

" Malheureusement, nous avons appris lundi soir que nous avons renvoyé un certain nombre de résultats positifs au COVID-19 des membres de notre personnel après notre troisième série de tests en trois jours, regrette Brent Copeland, le manager général de Mitchelton-Scott. En tant que responsabilité sociale envers nos coureurs et notre personnel, le peloton et l'organisation de la course, nous avons pris la décision claire de nous retirer du Giro 2020". Ce dernier assure que les membres de son équipe testés sont soit asymptomatiques, soit avec des symptômes légers.

L'équipe Mitchelton-Scott n'est pas la seule équipe à devoir composer avec le coronavirus. Surtout, deux coureurs sont infectés dont un des favoris de la Jumbo-Visma, Steven Kruijswijk, qui quitte également la course. "Nous prenons énormément de précautions afin d'éviter la contamination au sein de l'équipe". Et je me sens simplement en forme, je ne peux pas croire que j'ai été contaminé, a déclaré le Néerlandais dans un communiqué de sa formation. "C'est dommage de quitter le Giro de cette manière", a réagi Kruiswijk qui était 11e du général en attendant que les étapes montagneuses qui lui conviennent le mieux débutent.

Les deux autres membres du staff testés positifs sont issus des équipes AG2R-La Mondiale et Ineos Grenadiers.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL