Le pétrole entame la semaine en forte hausse

Xavier Trudeau
Octobre 6, 2020

Les prix du colza étaient stables lundi après-midi, dans un marché soutenu par la reprise des cours du pétrole.

Vers 13h40 GMT (15H40 à Paris), le baril américain de WTI pour livraison en novembre grimpait de 4,45 % par rapport à la clôture de vendredi, à 38,70 dollars. La semaine passée, les cours des deux barils de référence avaient enregistré leur deuxième baisse hebdomadaire consécutive, lâchant respectivement 7,95% et 6,32%. Outre la réduction du risque politique aux Etats-Unis liée à l'amélioration de la santé du Donald Trump, l'or noir bénéficie de l'annonce de grève en Norvège.

Le président américain, malade de la COVID-19, est rentré à la Maison-Blanche en hélicoptère lundi soir depuis l'hôpital militaire de Walter Reed, dans la banlieue de Washington.

La compagnie pétrolière norvégienne Equinor a annoncé lundi la fermeture de quatre gisements pétroliers en Norvège, en raison du durcissement d'un conflit social. Deux autres plateformes exploitées par Neptune Energy et Wintershall Dea sont concernées par le conflit social. Oslo devrait réduire de 330 000 barils par jour sa production d'hydrocarbures.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL