Le prince William exhorte à résoudre la crise climatique avant 2030 — Réchauffement

Pierre Vaugeois
Octobre 14, 2020

L'évènement se veut une initiative mondiale pour promouvoir les solutions pouvant aider à résoudre la crise climatique et aider les uns et les autres à passer des idées aux actes.

Le pape et le prince William vont se joindre samedi aux militants, artistes, célébrités et politiques du monde entier pour une initiative en faveur du climat, dont l'objectif est de mettre en lumière les actions envisageables à tous les niveaux pour combattre le réchauffement climatique. "Aucun pays n'est immunisé contre la crise climatique, mais dans chaque pays ce sont les personnes les plus pauvres qui sont le plus vulnérables même si elles sont celles qui sont le moins à l'origine du problème", a déclaré Antonio Guterres, le secrétaire général de l'ONU, dans une déclaration enregistrée diffusée sur YouTube.

Dans la foulée, les intervenants ont saisi l'occasion pour établir un lien entre l'urgence climatique et les inégalités raciales, dénoncées récemment par le mouvement "Black Lives Matter ".

Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, a de son côté argué que la pandémie de coronavirus ne doit en aucun cas être "une excuse" pour remettre à plus tard les objectifs de réduction des émissions de CO2 fixés par l'Accord de Paris sur le climat.

Selon le parlementaire britannique, David Lammy, "l " exploitation des ressources naturelles a toujours été liée à l'exploitation des personnes de couleur", ajoutant que la justice climatique est intimement liée à la justice raciale. D'après la dirigeante, l'Union européenne va allouer des milliards d'euros à des projets verts.

" Les objectifs partagés de notre génération sont clairs".

" S'il y a une chose que nous devons apprendre de cette année, c'est que quand les scientifiques préviennent que quelque chose d'horrible est à l'horizon, nous devons y prêter attention", souligne-t-il. Si nous y parvenons, d'ici 2030, nos vies ne se dégraderont pas et nous n'aurons pas à sacrifier tout ce que nous aimons. "Au contraire, la façon dont nous vivons serait plus saine, propre, intelligente et meilleure pour tous", plaide, face caméra avec un arbre en fond, le prince arborant une chemise bleue décontractée.

L'évènement a par ailleurs permis de mettre l'accent sur les actions que les gens ordinaires peuvent mener, tel que le tri sélectif ou encore l'élimination des sacs en plastique.

Il intervient au moment où des dirigeants politiques essaient de politiser les questions environnementales, relèvent les organisateurs, en référence au président américain Donald Trump qui tient régulièrement des propos climatosceptiques. "Nous sommes des optimistes têtus": ont insisté les acteurs américains Mark Ruffalo et Don Cheadle, dès les premières minutes de l'événement. Countdown " va durer environ cinq heures et s'organise en sessions.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL