Le record de vitesse appartient dorénavant à la SSC Tuatara

Xavier Trudeau
Octobre 22, 2020

Cette performance réalisée non loin de Las Vegas, dans le Nevada, sur une portion de route longue de 7 miles fermée à la circulation, éclipse le précédent record établi sur ce même site en novembre 2017 par la Koenigsegg Agera RS, avec une vitesse moyenne de 277.87 mph (446.97 km/h) enregistrée sur un aller/retour.

Détrônant la Bugatti Chiron et son record de vitesse obtenu l'année dernière en Allemagne par le pilote Andy Wallace (484km/h), la SSC Tuatura vient de faire une entrée fracassante dans l'univers des supercars " de série ". Premier run à 484 km/h, et seconde tentative à un monstrueux 532,93 km/h, ce qui fait une moyenne à un peu plus de 508 km/h.

C'est Oliver Webb, un pilote de course en WEC, qui a été choisi pour piloter le bolide.

- 517,16 Km/h - " le record de vitesse du kilomètre lancé sur une route publique".

La Tuatara est motorisée par un V8 biturbo de 5,9 litres développant 1 350ch lorsqu'il est alimenté à l'essence et 1 750ch lorsqu'il fonctionne à l'éthanol, accouplé à une boîte de vitesses robotisée à sept rapports.

Le gros avantage, c'est qu'il est possible de se payer cet engin pour une fraction du prix d'une Chiron exclusive: 1,9 million de dollars pour la Tuatara la plus équipée.

À ce sujet, M. Shelby a déclaré: " Nous considérons la Tuatara comme un chef d'œuvre historique qui, nous l'espérons, inspirera d'autres personnes à repousser leurs propres limites.

La Tuatara a été conçue en partenariat avec Jason Castriota de Castriota Design, et mesure un élégant coefficient de traînée de 0,279 pour des performances aérodynamiques exceptionnelles.

Ce n'est pas la première fois que la SSC Amérique du Nord détient le record de vitesse maximale. C'est la date à laquelle SSC, le petit constructeur américain qui vend autant de voitures que Louis Vuitton vend des hot dogs, a frappé 500 km / h dans une voiture homologuée et "pilotable" par n'importe quel Pékin moyen.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL