Non, la France n’a pas créé le coronavirus responsable de la pandémie…

Evrard Martin
Octobre 14, 2020

Les résultats ont démontré que le coronavirus pourrait survivre jusqu'à trois jours sur du plastique et sur de l'acier, jusqu'à 24 heures sur des matières de type carton et papier.

Cependant, en dépit des contre-vérités servies par la vidéo et du démenti cinglant de l'Institut Pasteur, des internautes sous les tropiques continuent d'accabler la France et les Français d'être à la base des malheurs qui frappent, en ce moment, la planète toute entière.

Tout est parti d'une vidéo, relayée massivement sur Facebook et YouTube, intitulée "Le coronavirus est made in France", dans laquelle un internaute prétend avoir découvert un brevet, déposé en 2004 par l'institut public sous la référence EP1694829B1. De surcroît, déposer un brevet relatif à un virus ne signifie pas qu'il a été créé.

Ainsi, les particules du virus peuvent être présentes sans représenter un fort risque infectieux, puisque, comme le rappelle la Dre Angela Rasmussen, virologue à la prestigieuse université de Columbia à New York, " si les virus peuvent rester présents sur certaines surfaces plusieurs jours, le nombre de particules virales infectieuses se réduit considérablement, jusqu'à 1.000 fois", précise-t-elle sur Twitter.

" Il a 80% de similitudes au niveau de sa séquence génétique avec le virus de 2003, mais ce n'est pas le même", ajoute le directeur de l'unité virus et immunité de l'Institut Pasteur.

On n'invente pas un virus, on le découvre! " Une épidémie atypique nommée syndrome respiratoire aiguë, SRAS en français, s'est propagée dans différents pays Vietnam, Hong-Kong, Singapour, Thaïlande, Canada..."

Ce brevet de 2004 décrit en fait la découverte d'un précédent virus de la famille des coronavirus puis l'invention d'une stratégie vaccinale. "Ça veut dire que ce sont les découvreurs".

La société a déclaré qu'elle ferait de son mieux pour aider à prévenir et à contrôler la propagation du COVID-19 tant en Chine que dans les pays étrangers grâce à ses tests et services POCT de qualité. Elles sont projetées par une personne contaminée lorsqu'elle parle, tousse ou éternue et peuvent ainsi, atteindre toute personne non-protégée, dans un rayon d'un mètre. Combien de temps le Covid-19 survit-il sur des objets du quotidien, que ce soit les denrées que tout le monde court acheter au supermarché, les poignées de porte ou encore la cuvette des toilettes?

L'intérêt de breveter un virus? . L'Institut Pasteur n'a pas inventé le COVID-19 ni le virus à son origine, le Sars-CoV-2. Celui spécifiquement responsable de l'épidémie actuelle fait partie des rares virus de ce type responsables de maladies graves. Cette personne a conclu, à tort, que l'institut Pasteur a créé le virus qui touche actuellement la planète.

Le savoir-faire développé en 2003 contre SARS-cov1, et le candidat-vaccin breveté en 2004, sont actuellement appliqués par les scientifiques concernés pour un projet en cours de vaccin potentiel contre SARS-cov2 (responsable de Covid-19), notamment en utilisant la plateforme rougeole.

Le nouveau coronavirus, qui avait fait plus de 7 813 morts dans le monde le 17 mars 2020 à 19h selon un décompte AFP, continue de susciter un flot ininterrompu de fausses informations largement relayées sur les réseaux sociaux, dans le monde entier.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL