Perquisitions chez Véran, Philippe, Buzyn et NDiaye, selon BFM TV

Claudine Rigal
Octobre 15, 2020

Des perquisitions sont en cours aux domiciles d'Olivier Véran, Jérôme Salomon et d'autres personnalités dans le cadre de l'enquête sur la gestion de la crise du Covid-19.

"Dans le cadre de cette procédure, Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, ainsi que Jérôme Salomon, directeur général de la santé, ont été perquisitionné ce matin à leurs domiciles et bureaux respectifs conformément à la loi", a confirmé une source au ministère de la Santé. "Édouard Philippe a toujours dit qu'il se tenait à disposition de la justice", a-t-on souligné de même source.

Selon les informations de BFM TV, l'ancien Premier ministre Édouard Philippe, l'ancienne ministre de la Santé Agnès Buzyn et l'ex-porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye ont également fait l'objet de perquisitions.

Les perquisitions ont été réalisées par les gendarmes de l'OCLAESP (Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique) et de l'OCLCIFF (Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales).

Elles interviennent "dans le cadre de l'information judiciaire ouverte par la Cour de justice de la République le 3 juillet dernier sur la gestion de la crise du Covid-19" ajoute le média national. Ce délit vise, selon le code pénal, "quiconque s'abstient volontairement de prendre ou de provoquer les mesures permettant, sans risque pour lui ou pour les tiers, de combattre un sinistre de nature à créer un danger pour la sécurité des personnes", et est puni de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 euros d'amende.

Au total, depuis le début de la crise du coronavirus, 90 plaintes contre des ministres avaient été adressées à la CJR, seule instance habilitée à juger les membres du gouvernement pour l'exercice de leur fonction. Trois médecins de Tours, réunis dans le collectif C19, s'étaient eux aussi constitués parties civiles.

Depuis le début de la propagation du coronavirus en France, 84 plaintes ont été déposées contre ces membres du gouvernement français suite à la propagation du coronavirus.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL