Quibi, son principal concurrent, ferme ses portes — Netflix

Alain Brian
Octobre 26, 2020

Une décision prise en raison de la pandémie mais aussi de son modèle économique.

Les vidéos de dix minutes maximum étaient conçues comme des "bouchées" (Quibi est la contraction de "quick bites", bouchées rapides) à regarder pendant un trajet, par exemple.

Mais les mesures de confinement ont plutôt favorisé les plateformes sur tous les écrans et formats longs traditionnels. Le fondateur de Quibi, Jeffrey Katzenberg, et la PDG Meg Whitman, ont annoncé la fermeture lors d'une conférence téléphonique avec les investisseurs mercredi, mais n'ont pas donné de date pour la fermeture. "C'est donc avec un cœur incroyablement lourd que nous annonçons aujourd'hui que nous mettons fin à l'activité et que nous cherchons à vendre son contenu et ses actifs technologiques", lit-on dans cette lettre.

Des rumeurs circulaient déjà depuis septembre dans la presse américaine. Jeffrey Katzenberg, ancien de Disney et co-fondateur de DreamWorks Studios, a misé gros sur son nouveau service, et a fait appel à de grosses têtes, aussi bien au niveau de la réalisation que de l'acting. En vain, selon les sources de la publication.

La plateforme de streaming Quibi ferme six mois après son lancement
La plateforme de streaming Quibi jette l’éponge 6 mois après sa sortie

Mais le succès n'est pas au rendez-vous, à cause d'une "conjonction" de deux raisons, selon les deux dirigeants: "L'idée n'était pas suffisamment solide pour justifier un service de streaming à part entière" et le "calendrier". "Nous avons ce sentiment que nous avons essayé toutes les options". Le prix de l'abonnement est de 5 dollars avec publicité et 8 dollars sans, avec une période d'essai gratuite de trois mois.

Quibi, le service de streaming axé sur de courtes vidéos optimisées pour les mobiles qui, un jour seulement après le lancement de l'application sur Apple TV, décide de fermer ses portes. HBO Max (AT&T) et Peacock (Comcast) ont pris du service au printemps dernier.

En moins d'une année, de nombreux concurrents de Netflix sont arrivés sur le marché.

Du côté des formats courts, Quibi était aussi en concurrence avec YouTube, dont les compteurs ont explosé au printemps, et qui pousse agressivement sa formule payante à ses utilisateurs.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL