Rapprochement Suez-Veolia : Suez rejette la nouvelle offre de Veolia

Xavier Trudeau
Octobre 1, 2020

Rendue publique en milieu de soirée, cette décision vient clore un chapitre commencé le 31 août dernier, lorsque le groupe d'Antoine Frérot a manifesté pour la première fois son intention de racheter son éternel concurrent Suez.

Cette nouvelle proposition n'est en revanche valable que jusqu'à minuit ce soir. Le groupe a été jusqu'à présent incapable de monter une offre alternative avec des investisseurs afin de conserver son indépendance. Quelques minutes plus tard, Veolia a accédé à cette demande, disant dans un communiqué l'"accueillir favorablement".

Veolia a amélioré mercredi son offre de rachat de 29,9% de la part d'Engie dans Suez, la portant de 15,50 euros à 18 euros par action.

WILLIAM HILL a dit mercredi avoir accepté l'offre de rachat de Caesars Entertainment qui valorise le bookmaker britannique à 2,9 milliards de livres sterling (3,17 milliards d'euros).

Mais Suez a sans surprise repoussé ces nouvelles avances, "floues" et qui "ne garantissent pas l'intérêt des actionnaires et parties prenantes". Le groupe a exhorté Engie à "ne pas décider de l'avenir de Suez dans les conditions et le calendrier dictés par Veolia".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL