Streaming : Disney réoriente sa stratégie vers plus de contenus en ligne

Pierre Vaugeois
Octobre 14, 2020

Disney a révisé sa stratégie de diffusion pour donner la priorité au streaming, dans le but de devenir une sorte de méga-Netflix du cinéma. Trois groupes vont ainsi se charger de la production des contenus: Studios (Walt Disney Animation Studios, Pixar, Marvel Studios, Lucasfilm, 20th Century Studios et Searchlight), General Entertainment (20th Television, ABC Signature, Touchstone Television, les chaînes Disney, Freeform, FX et National Geographic), et Sports, qui se concentrera sur les contenus sportifs pour ESPN et ESPN+.

"Cette réorganisation va accélérer notre croissance dans l'espace dynamique de la vente directe aux consommateurs, qui est la clé de l'avenir de notre entreprise". Sans grande surprise, le groupe de Mickey choisit d'axer principalement ses activités sur le streaming avec Disney+.

Pour ce faire, Disney va créer une nouvelle division intitulée " Distribution des médias et des divertissements ".

La pandémie COVID-19 a touché plusieurs des sources de revenus de Disny, dont les département média et divertissement de l'organisation. La crainte des fans de salles de ciné est en train de se réaliser.

Il semblerait, en outre, que le retour à la normale ne soit pas pour tout de suite...

Après la sortie de Mulan sur Disney+ (déjà active aux États-Unis, prévue au 4 décembre en France) et la récente annonce de l'arrivée de Soul le 25 décembre sur la plateforme, il n'y avait plus tellement de doute concernant la volonté du studio de laisser sombrer les salles obscures vidées par la crise sanitaire mondiale, qui oblige encore une bonne partie des cinémas à garder leurs portes fermées aux États-Unis. Il devra se référer directement à Bob Chapek, le dirigeant de Disney.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL