Alex Thomson au ralenti à cause de problèmes techniques — Vendée Globe

Solenn Plantier
Novembre 22, 2020

Le skipper britannique va bien, il est en sécurité et il reste en course.

C'est samedi soir, que le skipper de Hugo Boss a signalé à son équipe "un problème possible de structure".

Si le bateau du Havrais est en pleine forme, ce n'est plus le cas de celui d'Alex Thomson. Il était alors toujours en deuxième position derrière le leader Thomas Ruyant. "Je suis content d'être là où je suis, dans le trio de tête, il fallait être là en ce moment, c'est important de ne pas avoir de retard maintenant", confiait Thomas Ruyant ce samedi matin à la vacation de 5h sans savoir encore qu'il venait de prendre la tête du classement. Un couloir qui, selon les organisateurs, semble accorder au trio de tête -Ruyant, Dalin, Thompson- le privilège rare de couper la route alors que la descente vers les mers du Sud demandera beaucoup de vigilance.

"On sait qu'Alex est en contact avec son équipe technique et les architectes pour faire un bilan des dégâts 'internes'; un check de tout le bateau de l'avant à l'arrière doit être opéré". J'ai trouvé des variations de vent assez étranges, des changements brusques de direction et de force, je ne m'attendais vraiment pas à ça. "Ce matin, la mer s'aplatit, il y a un beau ciel étoilé, c'est magnifique ". "On fait une belle course avec lui, et le trio que nous composons est très stimulant", a indiqué Charlie Dalin au sujet d'Alex Thomson.

Changement de leader sur le Vendée Globe. -, l'écart s'est légèrement réduit. De plus de 300 milles samedi soir, l'écart entre le premier et le quatrième était de 259,32 milles au pointage de 9 heures. De là à les voir se faufiler dans le trou de souris?

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL