Climat: le Royaume-Uni va interdire les nouvelles voitures essence dès 2030

Xavier Trudeau
Novembre 21, 2020

"À la suite de consultations extensives avec les constructeurs automobiles, le premier ministre confirme que le Royaume-Uni cessera de vendre des nouvelles voitures et nouveaux utilitaires à essence et au diesel d'ici à 2030", selon le communiqué.

Et n'imaginez pas que les véhicules électrifiés seront exemptés puisque les modèles hybrides rechargeables neufs, qui sont équipés d'un moteur thermique pour rappel, seront interdits à la vente dès 2035.

Une échéance ambitieuse fixée, dix ans plus tôt que le le reste de l'Europe qui bannira totalement la vente des véhicules Essence et Diesel à l'horizon 2040!...

La création de 250.000 emplois est espérée dans le cadre de cette "révolution verte", a ajouté le dirigeant conservateur, qui veut montrer que son gouvernement s'active pour réaliser ses promesses alors que les médias locaux font état de tensions et que l'un des principaux conseillers de Downing Street, Dominic Cummings, est sur le départ.

Cette "révolution industrielle verte" mobilisera 12 milliards de livres d'investissement public (14,5 milliards de francs), dont 1,3 milliard pour accélérer le déploiement de bornes de recharge pour véhicules électriques.

En juin 2019, le Royaume-Uni s'est engagé de manière juridiquement contraignante à faire tomber ses émissions nettes de gaz à effet de serre à zéro d'ici 2050. L'argent servirait également à développer certaines centrales nucléaires à différentes échelles.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL