Coronavirus/USA-La FDA autorise l'utilisation du traitement d'Eli Lilly — Regeneron Pharmaceuticals

Xavier Trudeau
Novembre 10, 2020

La Food and Drug Administration américaine a autorisé l'utilisation de la thérapie aux anticorps de Eli Lilly pour le traitement des patients ayant récemment reçu un diagnostic de Covid-19. D'autres, comme le remdesivir et la dexaméthasone, ont reçu divers niveaux d'autorisation après avoir démontré une certaine efficacité, mais ces molécules existaient avant la pandémie et ont été réutilisées contre lz Covid-19.

Un peu plus d'un mois après la demande de l'Américain Eli Lilly, la FDA a accordé une " autorisation pour une utilisation en urgence " au nouveau traitement, sur la base des résultats d'un essai clinique mené sur 465 adultes non hospitalisés.

Recevez gratuitement notre édition quotidienne par mail pour ne rien manquer du meilleur de l'info Inscription gratuite!

L'anticorps neutralisant du fabricant de médicaments, appelé bamlanivimab, a été conçu pour bloquer la fixation et l'entrée du virus dans les cellules humaines, neutralisant ainsi le virus.

Le siège social de la société Eli Lilly and Company à Indianapolis le 26 avril 2017
Le siège social de la société Eli Lilly and Company à Indianapolis le 26 avril 2017

Un traitement similaire développé par Regeneron a été donné au président américain Donald Trump lors de son hospitalisation début octobre après qu'il a été infecté par le coronavirus.

Ce traitement est considéré comme le plus efficace dans la phase initiale de l'infection, lorsque les anticorps ont encore une chance d'arrêter le virus, et non pendant la deuxième phase de covid-19, dans laquelle le danger n'est plus le pathogène mais une réaction excessive du système immunitaire, qui attaque les poumons et d'autres organes.

Dans l'essai clinique, seulement 3% des patients à haut risque de COVID-19 sévère ont dû être hospitalisés ou se sont rendus aux urgences après avoir reçu du bamlanivimab, contre 10% qui ont reçu un placebo. Cette fois, il ne s'agit pas d'un vaccin mais d'un traitement aux anticorps.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL