Corr A Wall Street, le Nasdaq clôture sur un fort rebond

Xavier Trudeau
Novembre 15, 2020

Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones perd 146,41 points, soit 0,5%, à 29.251,22 et le Standard & Poor's 500 recule de 0,26% à 3.563,21 alors que le Nasdaq Composite gagne 0,41% à 11.834,18.

Inquiète de la recrudescence de la pandémie aux Etats-Unis et dans le monde, la Bourse de New York avait terminé en baisse jeudi: le Dow Jones avait perdu 1,08% et le Nasdaq avait lâché 0,65%.

" L'optimisme qui prévalait sur la lutte contre la pandémie semble se heurter maintenant aux inquiétudes qui réapparaissent face à la hausse continue des cas de virus", ont résumé les analystes de Schwab. Ils enregistrent à l'heure actuelle plus de 100 000 nouveaux cas chaque jour, dont 200 000 atteints mardi.

Il souligne également que " l'infrastructure médicale atteint ses limites ce qui pourrait conduire les autorités à prendre des restrictions qui vont ralentir davantage l'économie ". Le Dow Jones avait frôlé un nouveau record.

En début de semaine, les laboratoires américain Pfizer et allemand BioNTech, ont assuré que leur candidat vaccin était "efficace à 90%" contre le Covid-19, selon l'essai à grande échelle de phase 3 en cours, dernière étape avant une demande d'homologation. Les prix à la consommation ont très peu augmenté en octobre: l'indice CPI s'est établi en hausse de 0,2 % sur le mois et de 1,2 % sur douze mois.

"Il y a un peu de houle sur le marché aujourd'hui bien qu'on ait eu plutôt des bonnes nouvelles macro-économiques", a commenté Peter Cardillo de Spartan Capital.

Les titres des compagnies aériennes, qui avaient été favorisés en début de semaine avec l'espoir d'un prochain vaccin et d'un retour à terme à la vie normale, ont repris leur descente: United Airlines a perdu 4,31 % et American Airlines, 2,49 %.

Parmi les valeurs du jour, Disney s'appréciait (+1,80%) après la hausse fulgurante du nombre d'abonnés de sa plateforme de streaming Disney+, qui lui a permis de reléguer en arrière-plan une perte nette de 710 millions de dollars au quatrième trimestre de son exercice fiscal 2020, selon des résultats publiés jeudi soir.

Même le titre des laboratoires Pfizer a terminé en territoire négatif (-2,47 %).

Sur le marché obligataire, le rendement sur les bons du Trésor à 10 ans reculait à 0,9193% contre 0,9753% la veille.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL