COVID-19 : De plus en plus de classes fermées - L'Express

Xavier Trudeau
Novembre 14, 2020

Toutefois, il avait dit qu'il ferait le point après deux semaines, au cas où on observerait une amélioration notable.

Présentement, 1174 classes sont closes au Québec, dont 324 qui ont fermé dans les deux derniers jours.

Ces régions sont le Saguenay-Lac-Saint-Jean, Lanaudière (surtout autour de Joliette), la Mauricie, le Centre-du-Québec et la Gaspésie.

À l'occasion d'une conférence de presse, le premier ministre du Québec a précisé que les mesures actuellement en vigueur dans les zones rouges, comme la fermeture des salles à manger, des bars et des salles de spectacle, allaient demeurer jusqu'au 23 novembre.

Une fuite dans les médias a forcé le premier ministre, François Legault, à annoncer que le gouvernement évalue la possibilité d'allonger les vacances des Fêtes pour les élèves dans la province, puisque les cas de COVID-19 continuent de se multiplier dans les classes. Le nombre de décès est aussi reparti à la hausse.

Le Québec a atteint un certain plateau dans les dernières semaines. Il n'est pas exclu que de nouvelles mesures soient ajoutées dans un avenir rapproché. En bref, pas d'assouplissement, mais pas de renforcement non plus.

Pour célébrer Noël, M. Legault réitère qu'il faut oublier les gros partys. Il est trop tôt pour en dire plus.

En constatant que le nombre de cas et de décès était à la hausse, les partis d'opposition ont allégué que le gouvernement avait perdu le contrôle de la situation, ce que le premier ministre s'est empressé de nier.

En faisant une comparaison entre la situation actuelle observée au Québec et en Ontario, M. Legault a calculé qu'il y avait "plus de cas en Ontario qu'au Québec".

Ajoutons que mardi, la Capitale-Nationale a déploré 76 nouveaux cas, une 12 journée consécutive sous la centaine, et 12 décès, alors que Chaudière-Appalaches ajoutait 34 cas et un décès à son bilan. Le ministre de la Santé, Christian Dubé a, de son côté, annoncé que le nettoyage et l'entretien des systèmes de ventilation des écoles sont faits de façon sérieuse et rigoureuse.

À propos d'un vaccin contre le virus, le ministre Dubé s'est fait rassurant en disant que tout se mettait en place pour orchestrer la logistique complexe requise pour mener à bien une opération de cette envergure et faire en sorte que le Québec reçoive les millions de doses nécessaires.

Un groupe de travail a été constitué spécifiquement pour gérer l'aspect logistique de l'opération de vaccination à venir, a dit le ministre.

"Quand on regarde la situation de la pandémie un peu partout dans le monde, ça peut être angoissant".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL