Donald Trump limoge un responsable de la sécurité des élections — États-Unis

Claudine Rigal
Novembre 18, 2020

Le président sortant américain a indiqué mardi soir qu'il limogeait le patron de l'agence gouvernementale en charge de la sécurité des élections.

Lundi, Élections Canada a jugé bon de faire une mise au point au nord de la frontière.

" Élections Canada n'utilise pas les systèmes de vote Dominion, mais plutôt des bulletins de vote papier, qui sont comptés à la main devant des représentants de candidat", a aussi écrit l'organisme.

Un tweet d'Élections Canada affirmant que l'organisme fédéral n'utilise pas de machines pour compter les votes a obtenu un " like " de la part du président des États-Unis.

Le président a repris cette sortie à son compte. "ÇA DIT TOUT", s'est-il écrié en lettres majuscules, tout en partageant le tweet d'Élections Canada en fin d'après-midi mardi.

Quelques heures avant de se servir d'Élections Canada pour tenter de renforcer la crédibilité de ses allégations de fraude, Donald Trump a limogé le directeur de l'agence de cybersécurité et de sécurité des infrastructures, qui supervisait le déroulement du scrutin.

Face aux accusations de fraude du clan Trump, l'institution avait réagi en assurant que l'élection du 3 novembre avait été sûre.

Il y a eu des irrégularités et des fraudes massives - y compris des votes de personnes décédées, des observateurs auxquels l'accès aux bureaux de vote a été interdit, des "pépins" dans les machines de vote qui ont changé des votes de Trump à Biden, des votes tardifs et bien d'autres choses encore, a lancé Donald Trump, contredisant les conclusions maintes fois présentées par celui qu'il vient de mettre à la porte.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL