EDF stoppe la centrale de Golfech en raison d'une vanne défectueuse

Xavier Trudeau
Novembre 17, 2020

L'aléa technique concerne en fait une anomalie sur une vanne qui est restée bloquée, ce qui a nécessité une intervention immédiate, après investigation des équipes de la centrale.

Dans un communiqué de presse, la préfecture du Tarn-et-Garonne a livré les conclusions du troisième comité de pilotage du Grand carénage de la centrale nucléaire de Golfech qui s'est réuni vendredi 13 novembre. La centrale de Golfech, qui assure 50% de l'approvisionnement en électricité de la région Occitanie, est composée de deux réacteurs de 1 300 mégawatts et le réacteur N°1 est déjà à l'arrêt depuis plusieurs mois pour des opérations de maintenance et de renouvellement du combustible. Impossible à refermer, le système de sauvegarde prévu en cas d'urgence s'est donc appliqué. "Cet évènement n'a aucun impact sur la sûreté des installations, ni sur l'environnement".

La centrale de Golfech est particulièrement surveillée par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN), qui veut notamment qu'elle affine ses procédures de suivi d'incidents. En février 2020, le " gendarme " du nucléaire a même convoqué le directeur du site et, fait rare, rendu cette information publique.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL